Tag Archives: Parti libéral du Québec

Prière de ne pas réveiller les morts

12 Avr

1297324742256_ORIGINAL

Les révélations soulevées dans l’ouvrage « La bataille de Londres » de Frédéric Bastien ont mis en évidence une réalité plus inquiétante chez les actuels chefs des différents partis fédéralistes, c’est que le nouvel homo-federalis, le fédéraliste 2.0, est mort-né avec Jean Charest et ses contemporains. Je m’explique.

Sortez de votre grotte, allumez votre tivi, activez votre iPhone ou lisez les journaux si vous n’avez pas entendu parler de l’ouvrage dont il est question parce que sa publication a eu l’effet d’une bombe dans les milieux politiques et juridiques de tout le Québec. Partout? Non, une communauté d’irréductibles semble avoir résistée à la polémique et c’est pourtant chez elle qu’on aurait souhaité voir un minimum de vitalité. L’assaut est pourtant brutal. L’historien Frédéric Bastien ne suggère rien de moins qu’un coup d’État a eu lieu en 1982 avec le rapatriement de la Constitution canadienne. Il suggère notamment que le gouvernement Trudeau et deux juges de la Cour suprême, soit le juge en chef Laskin et le juge Estey, auraient bafoués les sacro-saintes règles de la séparation des pouvoirs et de l’indépendance des tribunaux. Comme quoi, quand on veut « bien faire », il importe peu de se plier à un principe, comme la séparation des pouvoirs, sur lequel s’est construit l’État de droit démocratique depuis 400 ans… bah tssé.

Quelle a été la réaction des irréductibles? Au moins une certaine préoccupation me direz-vous. Certainement…  sauf que c’est celle d’éviter la polémique. Prenons-les un à un. François Legault trouve que c’est ramener des vieilles chicanes que d’avoir ne serait-ce que l’ombre d’une position sur le système politique dans lequel nous voulons vivre. MM Harper et Trudeau (parce qu’il sera couronné ça ne fait aucun doute, et ce, malgré son manque de contenu souligné par Marc Garneau qui a quand même fini par l’appuyer) jugent inutile de faire la lumière sur les circonstances entourant l’adoption (et l’imposition au Québec) de la loi fondamentale du pays en rendant disponible des archives. Philippe Couillard quant à lui rappelle qu’il est anormal que le Québec n’ait pas apposé sa signature au bas de celle-ci sans préciser sous quelle(s) condition(s) il serait prêt à le faire. Voilà un fédéraliste qui ne connait pas les conditions qu’il trouverait acceptables pour adhérer à un pacte fédéral avec le ROC… Édifiant.

Ah oui, j’ai oublié de parler de Thomas Mulcair. C’est qu’il est encore attendu pour donner son point de vue trop occupé qu’il est à biffer les références socialistes dans le programme du NPD. Ou peut-être cherche-t-il tout simplement une façon de ressortir des boules à mites la déclaration de Sherbrooke de son parti sur le fédéralisme asymétrique pour le Québec. Méchant casse-tête quand t’oublies de l’appliquer depuis son adoption il y a près d’une décennie.

Ne le cherchez pas dans le paysage politique québécois, le chef fédéraliste, le vrai, celui qu’on reconnait au moins comme un pugiliste et non pas comme un meuble qui encombre l’arène politique, vous le retrouvez maintenant seulement dans les livres d’histoire.

Pour en savoir plus sur le débat soulevé par l’ouvrage « La bataille de Londres » :

http://m.ledevoir.com/politique/canada/375357/ingerence-politique-a-la-cour-supreme-lors-du-rapatriement-l-administration-de-la-justice-risque-d-etre-discreditee

http://www.ledevoir.com/politique/canada/375485/tabou-de-l-inceste

http://www.ledevoir.com/politique/canada/375215/un-coup-d-etat-constitutionnel

Les réactions de la classe politique :

http://www.ledevoir.com/politique/quebec/375490/bouchard-exige-que-le-federal

http://www.ledevoir.com/politique/canada/375517/trudeau-n-entend-pas-rouvrir-de-vieilles-batailles

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2013/04/11/005-justin-trudeau-peu-ouvert-archives-rapatriement-constitution.shtml

http://www.ledevoir.com/politique/quebec/375394/rapatriement-de-1982-quebec-prepare-son-offensive

Réaction de l’Idée fédérale :

http://www.lapresse.ca/debats/editoriaux/andre-pratte/201304/10/01-4639640-des-conclusions-demesurees.php