Tag Archives: Bonne année

Comme bien d’autres : Bonne année!!

31 Déc

Nous sommes le 31 décembre 2012.

La dernière année a été des plus mouvementés pour tous et chacun. Sur la scène nationale, le printemps dernier a été le témoin d’un éveil collectif incroyable. Des centaines de milliers d’étudiants et de citoyens se sont mobilisés pour réclamer l’abandon de la logique marchande en éducation et pour un juste retour à l’idée d’un système d’éducation accessible au service de l’épanouissement humain plutôt que du capital. Le Parti Québécois dont certains prédisaient la fin, s’est relevé poussé par la force de ses militants et par la résilience de sa chef Pauline Marois. Le régime des libéraux de Jean Charest a prit fin le 4 septembre dernier et des souverainistes dirigent à nouveau le Québec après 10 ans d’absence.

Cette année qu’on anticipait collectivement dans le cynisme le plus complet en aura plutôt été une d’éveil des consciences, de prises de paroles éclairées et inspirantes et de mobilisation populaire sans précédent. La jeunesse n’y a pas fait exception et en a été plutôt la bougie d’allumage. Je me permets d’anticiper la prochaine année avec un optimisme certain plutôt qu’un peu désespéré comme c’était le cas l’an dernier (souvenons-nous la crise PQ…).

La prochaine année comportera son lot d’épreuves, dans nos vies personnelles et comme collectivité. Je nous souhaite donc de les affronter avec la même énergie qu’au cours de la dernière année. Je nous souhaite de renouer avec la maturité des débats d’idées respectueux et libres des expressions méprisantes et cyniques. Si nous pouvions continuer à renouer avec le goût des affaires de la cité, j’ai l’intime conviction que le Québec pourrait facilement se remettre en marche vers sa pleine liberté politique. Il ne suffira évidement pas que d’y penser, la clé sera toujours de nous sortir des tours d’ivoire pour aller à la rencontre des citoyens à convaincre de sa pertinence.

En une seule année bien des choses ont changé, qui saurait dire ce que nous réserve celle qui commence…

Bonne année!

Amicalement,

Étienne